Quels critères considérer pour comparer des offres de garanties obsèques ?

Lors d’un décès, les proches du défunt sont confrontés aux soucis liés à l’organisation des funérailles. En effet, il faut penser à contacter les pompes funèbres et à organiser la cérémonie. De plus, les charges qui en résultent peuvent être conséquentes, aussi pour soulager les survivants de tels problèmes, souscrire une garantie obsèques est judicieux. En effet, contracté par le défunt de son vivant, selon la formule qu’il aura choisie et le prestataire de son choix, ce type de couverture peut consister en une prise en charge de toutes ou parties des dépenses engagées lors de son décès ou en un versement d’un capital à un bénéficiaire, pouvant être un de ses proches ou une entreprise de pompes funèbres ou encore en une assistance pour aider ses proches dans les démarches à entreprendre. Bref, le principe part évidemment de la constitution d’un capital pendant une certaine période dans le but de l’utiliser lors du décès du souscripteur. A l’heure actuelle, on trouve plusieurs types de contrats de garanties obsèques, aussi il est utile de connaître certains points pour bien choisir celui qui peut répondre ses souhaits.

Les types de garanties obsèques

Afin de soulager ses proches lors de son décès, on peut souscrire un contrat d’assurance obsèques qui permet de constituer une certaine somme afin de subvenir aux dépenses occasionnées par l’évènement. Aujourd’hui, il existe plusieurs sortes de contrats d’assurance obsèques pouvant se classer en deux principales catégories qui sont les garanties en capital et celles en prestations. Le premier type de contrat permet au souscripteur d’accumuler auprès d’une banque ou d’une compagnie d’assurance, un certain capital destiné à ses funérailles. Cela peut être constitué en une seule fois ou en plusieurs règlements, s’étalant sur une période déterminée ou pour toute la durée de sa vie. La somme accumulée sera alors reversée à un bénéficiaire quand le souscripteur vient à décéder. Toutefois, cette formule ne donne aucun choix quant à l’organisation de la cérémonie et de plus, on ne sera pas en mesure de vérifier l’utilisation réelle du capital par le bénéficiaire désigné. Quelquefois, il arrive que le montant du capital constitué ne couvre pas le total des dépenses occasionnées par les funérailles, obligeant ainsi les proches du défunt à combler l’écart.

Les contrats de garanties en prestations, quant à eux, permettent de connaître à l’avance le montant exact réservé à l’organisation de ses funérailles. Ce type de contrat met en présence deux entités qui sont les banques ou les compagnies d’assurances d’une part et la compagnie de pompes funèbres, d’autre part. Ainsi, selon les termes conclus, on est sûr que la banque ou la compagnie d’assurance s’occupera de la partie financière selon des devis préalablement établis par la compagnie de pompes funèbres qui s’occupera de l’organisation des funérailles. Signalons que cette formule est disponible en deux types dont le premier dit standardisé consiste en un contrat dans lequel les pompes funèbres proposent un pack de services dont le paiement nécessite la constitution d’un capital prédéterminé. Le second type est du même ordre, mais concerne des funérailles personnalisés pour lesquelles la compagnie établit son devis qui sera ensuite communiqué à la banque.

Les points à prendre en compte

Avant de souscrire à un contrat de garantie obsèques, il faut vérifier certains points essentiels. Tout d’abord, il faut bien vérifier que tous les services nécessaires à l’organisation de ses funérailles tels que le transport du corps et le cercueil, entre autres, soient comprises dans les services couverts par l’assurance souscrite. Il est également conseillé de prendre en compte le tarif des cotisations car généralement, moins le prix est élevé, moins il y aura des prestations. Il est aussi important de voir toutes les prestations annexes garanties telles que les services d’assistance en cas de rapatriement de corps ou encore le transport des membres de la famille. Les conditions de souscription figurent aussi parmi les critères de choix à considérer. En effet, certaines compagnies d’assurances proposent des questionnaires de santé qui pourront servir de prétexte à un refus d’adhésion tandis que d’autres établissent un âge limite de souscription. Finalement, dans le cadre d’un contrat d’assurance en prestations, il faut bien estimer toutes les conditions concernant les éventuels changements de tarifs jusqu’à la survenance effective du décès, l’idéal étant d’obtenir un contrat où ces modifications de tarifs n’auront aucune incidence sur la cotisation à verser.

Proudly powered by WordPress   Premium Style Theme by www.gopiplus.com